Opération de la crosse aortique et de l'aorte thoraco-abdominale

Parmi les interventions de la chirurgie de l’aorte, la réparation de ces segments est parmi les plus complexes.

Pour la crosse aortique

Il faut réaliser un arrêt circulatoire avec perfusion cérébrale antérograde qui est devenu une technique courante mais lourde. Après l’opération un passage en réanimation est systématique. Les progrès de la circulation extra corporelle ont permis de bons résultats en comparaison avec le risque évolutif de cette maladie c’est à dire la rupture.

Pour l'aorte thoraco-abdominale

Les techniques se sont plutôt simplifiées puisque le remplacement se fait presque exclusivement par voie endovasculaire avec la mise en place d’endoprothèses sur la longueur nécessaire, les suites de la procédure sont donc beaucoup plus simples.